Une merveille intemporelle, le dahu:

Cette page n'a pas pour but de promouvoir la chasse du dahu, bien au contraire. Elle pour idéal de contredire ceux qui nient encore leur existence.

Qu'est ce qu'un dahu?

Le dahu est un mammifère angulé artiodactyle ruminant proche du lama et du bouquetin.
On le reconnait facilement grâce à ses deux pattes plus courtes d'un côté que de l'autre.
Cette particularité lui permet de parcourir aisément les pentes abruptes.
D'ailleurs, c'est à la vision d'un dahu que Darwin conclut sa théorie sur l'évolution et la sélection naturelle des espèces.

Les différentes espèces de dahus?

Contrairement aux livres et sites sur les dahus qui ne montrent que des dessins, voici des photos.
Ces photos ont été retrouvées dans des galtas et des mazos des Aravis.
Actuellement, seuls les dahus lévogyres sont encore vivants.

Le dahu dextrogyre
Dahu dextrogyre
(Col de la Colombière en 1904)


Le dahu ascentius frontalis
Dahu ascentius frontalis
(Le Charvin en 1901)

Le dahu levogyre
Jeune dahu lévogyre
(La Tournette en 1910)


Le dahu descentius frontalis
Dahu descentius frontalis
(La Pointe Percée en 1895)

Où trouver des dahus?

Les dahus sont encore visibles dans les Alpes à des altitudes comprises entre 1800 et 2500m.
30% des dahus français sont répartis entre le massif de la Tournette et le col de la Colombière. Hélas avec le réchauffement de la planète, le retour du loup dans les Aravis et leur non médiatisation dans les journaux, les derniers dahus lévogyres vont bientôt disparaître.

Comment les chasser?

Rien de plus simple que de chasser le dahut : il suffit de placer du sel sur se queue ou de siffler. L'animal va se retourner, ses pattes plus courtes vont se retrouver alors dans le vide et le dahu va rouler dans la pente.
Attention, d'après l'article L. 415-3 du code rural, la chasse du dahu est punie de six mois d'emprisonnement et de 10 000 € d'amende.

La seule vidéo sur les dahus

En 1902, une équipe de journalistes équipés de caméras sont allés à la recherche de dahus dans les Aravis.
Il y a quelques années, ces bandes ont été retrouvées en très mauvais état mais une équipe de Grenoble est arrivée à les restaurer. Merci à Frédérique GYURAN, Thibaut BERARD et Vincent GAUTIER pour la réalisation de cette vidéo :

Pour lire la vidéo, faites un clic droit dessus, puis "Lire"

retour à la page principale